Le seul médaillé

Après que la légende américaine de la natation, Michael Phelps a remporté ce nombre impressionnant de médailles olympiques, j’ai entendu et lu beaucoup de gens se demandant : “s’il était une nation à lui tout seul, à quel place apparaîtrait-il au tableau des médailles?”

Cette question sont assez facile à répondre, la “nation Michael Phelps” serait arrivée 16è en 2004 avec six médailles d’or et deux d’argent juste derrière les hôtes, les Grecs et juste devant les Brésiliens qui seront les hôtes en 2016.

A Pékin, où il a remporté huit médailles d’or il aurait été 10ème, et cette année avec quatre médailles d’or et deux médailles d’argent, il aurait terminé 20è.

En 2008 et 2012, ses résultats personnels n’ont pas changé la place de l’équipe américaine dans le tableau des médailles, mais en 2004, les Etats-Unis ont battu la Chine 35 médailles d’or à 32, ce qui signifie que ses médailles personnelles ont été déterminantes pour clamer la première place.

Mais malgré cette importante récolte de médailles, des dizaines d’autres athlètes étaient en compétition, de manière individuelle ou par équipe, et ils sont également essentiels à ce résultat. Mais que ressentirait-il si il avait relevé à lui seul la position de son pays au classement olympique ?

Eh bien, à Londres en 2012, un petit groupe d’athlètes a fait exactement cela. En remportant l’or ces athlètes, à eux seul, ont permis à leur pays de remonter de la dernière place à la 50ème au classement : Taoufik Makhloufi pour l’Algérie a remporté le 1500m,  l’Ougandais Stephen Kiprotich a remporté le marathon, Kirani James a décroché la seule médaille d’or de la Grenade (Antilles) dans les 400 mètres et Ruben Limardo Gascon est offert une médaille d’Or en escrime au Venezuela.

Je pense qu’une attention spéciale doit être accordée à l’unique médaille de l’Afghanistan, celle de Rohullah Nikpah médaille de bronze en taekwondo. Lorsqu’il avait réalisé cet exploit lors des Jeux olympiques de 2008 (Pékin), il fut accueilli en héros lors de son retour au pays. Le président afghan, Hamid Karzaï, lui a offert une voiture, une maison et d’autres biens de luxe aux frais du gouvernement, lui qui était devenu un symbole de paix pour son pays. J’imagine qu’il a de nouveau été récompensé pour lorsqu’il a réédité son exploit.

Dans les prochains jours, je vais essayer de contacter ces athlètes pour savoir comment toutes ces médailles ont pu changer leur vie.

Restez à l’écoute.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s